Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 14:37

Le LTE en Espagne

 

Vodafone et Telefonica sont les deux opérateurs qui ont acheté les licences 4G en Espagne, licences vendues aux enchères en Juillet 2011. Telefonica a acquis 5 blocs de 14 MHz soit un total de 70 MHz et est prêt à démarrer les services LTE. On parle bien entendu du LTE et non du LTE-advanced, mais les équipements finaux seront compatibles avec cette norme.

 

Ainsi, Telefonica/Movistar a annoncé officiellement le 5 septembre le lancement du LTE en espagne. L'équipementier Alcatel-lucent à la charge d'équiper Madrid et Barcelone.

Vodafone devrait suivre prochainement en proposant également des services mobiles LTE.

L'espagne est donc en avance par rapport aux autres pays européens? Au dire des internautes, la réponse est non. L'Espagne avait du retard sur la 3G (notamment le HSPA+ n'est arrivé qu'en fin 2010) et le LTE est perçu comme un moyen d'améliorer la couverture radio pour le haut débit, ce qui n'est pas assuré actuellement par la 3G.

 

Ce qui n'empèche qu'on suivra de pres les offres commerciales proposées dans ces deux villes.

 

 

Le 14 septembre 2011, on apprend que dans le cadre de ce projet, Alcatel-Lucent fournira à Telefónica une solution 4G LTE de bout en bout incluant les stations de base LTE (eNodeB), les systèmes EPC (Evolved Packet Core) mobiles tout-IP, ainsi que les systèmes de gestion des données d'abonnés basés sur le portefeuille IMS (IP Multimedia Subsystem). Alcatel-Lucent assura par ailleurs la construction, l'exploitation et la maintenance du réseau.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 11:09

NTIC et acceptation de la technologie

 

Les NTIC (ou TIC) sont présents au quotidien, mais comment ont-ils pu s'imposer de la sorte?

 

En 1993, Nielsen propose le schéma suivant, lequel s'appuie sur le modèle d'acceptation de la technologie (cf. article antérieur).

 

 

modele-acceptation-technologie-nielsen1

 

Le système d'acceptabilité dépend de deux impressions :

  • Acceptabilité pratique (utilité, cout, compatibilité, fiabilité)
  • Acceptabilité sociale à savoir les valeurs sociales que représentent ce système. Par exemple, on acceptera jamais un système de rencontre anonyme vers des enfants (regardons déjà la problématique de Facebook pour les enfants de 13 ans).

 

 

L'acceptabilité pratique définir l'utilité et l'usabilité. Ces deux notions expriment l'idée suivante (enrichie par Davis) :

  • « L’utilité perçue (en anglais « perceived usefulness ») renvoie au degré selon lequel une personne croira que l’utilisation d’un système augmentera sa performance dans le travail.
  • L’utilisabilité perçue renvoie au degré selon lequel une personne croira que l’utilisation d’un système se fera sans effort. »

 

En se basant sur les travaux de psychologie sociale, on estime qu'un système technique peut être accepté par un individu si ce modèle apporte des gains de performances sur son travail, même si celui-ci n'apprécie pas forcément cette solution. Il perçoit le système comme utile et utilisable, mais il ne développera pas d'attitude particulière pour mieux connaitre le système ou discuter via des forums des potentialités de ce système. A titre d'exemple, on peut utiliser une plateforme collaborative regroupant un ensemble de fonctions, comme le calendrier, le partage de document, un planning, une messagerie et n'utiliser en fait que la messagerie et le planning, sans se demander quel autre intérêt on pourrait avoir à utiliser les autres fonctionnalités.

 

Concernant ce blog, pour que celui-ci soit accepté, je dois répondre à plusieurs critères : des informations utiles et exactes, et des informations renouvelées. Il me revient donc de satisfaire l'utilité perçue du lecteur et ensuite l'utilisabilité (question : seriez vous capable de me dire le nombre d'article qui vous intéressent, et ceux que vous avez lu mais sans savoir comment utiliser  l'information. La mise à jour permet de satisfaire une curiosité et si la cible est bien déterminée, vous savez que vous pouvez apprendre une information utile.). Par contre, si vous avez utilisé des informations décrites dans ce blog, vous aurez tendance à dire que ce site est utile, il y a donc une incidence sous-jacente entre utilisabilité et utilité.

La vulgarisation est aussi un point très important, le lecteur évaluera un article d'autant plus utile qu'il sera expliqué simplement. D'un autre coté, un système accepté par ma part sera d'autant mieux vulgarisé sur ce blog, il y a donc une notion sous-jacente entre l'acceptation d'une technologie de ma part et sa rédaction.

 

Pour résumer, l'acceptation globale d'un système, d'un NTIC s'appuie donc sur les critères suivants :

  • Premier critère est la facilité d’utilisation. On définit ici la compréhension et la facilité d’accéder et de trouver l’information ;

 

  • L’utilité, qui relève principalement de la qualité de l’information
  • La satisfaction, qui relève de l’expérience utilisateur et en grande partie du design émotionnel (un bon design augmentera la satisfaction ressentie lors de l’utilisation d’une application)

 

La satisfaction de l'utilisateur est obtenue lorsque l'utilisation effective rejoint l'objectif attendu et en bonus répond à des objectifs non imaginés au préalable. Plus le système sera simple, plus il sera facile à vérifier l'utilisation versus objectif et d'avoir une opinion positive. Au contraire si l'outil est déjà difficile à mettre en place, et que de surcroit celui-ci ne correspond pas au besoin de l'utilisateur (mauvaise information), ce dernier rejettera le système et le critiquera. Or, avec les systèmes de communications actuels, chacun est en mesure dorénavant d'apprécier un produit et de connaitre l'appréciation des autres utilisateurs. Dans le cas où rien n'est faussé (cf. rôle du Community manager), la e-réputation d'un produit peut vite basculer vers le rejet du produit.

Toutefois, au niveau des NTIC, il faut aussi prendre en compte l'interface graphique et bien penser à la cible. Une interface pour adolescent n'est pas comparable à l'interface pour un actif ou un sénior même si l'application est similaire. Le design et une nouvelle fois la facilité d'utilisation joue un rôle prépondérant,

 

Pour cible des nouveaux utilisateurs, nommés comme des consommateurs non-habitués, il faut prendre en compte trois aspects. Les consommateurs non-habitués ont

  • peu de patience pour les choses que ne fonctionnent pas
  • ont une méthode d’apprentissage différente des internautes : peur de cliquer, mais ils n’aiment pas être passifs
  • des difficultés à saisir ce que la technologie peut leur apporter.

Pour les amener néanmoins à utiliser le système qu'on leur propose, il faut  :

  • Faire référence à des personnes « comme eux » sur la base de témoignages
  • Trouver la bonne combinaison entre « self service » et assistanat
  • Trouver le bon design

Par contre, ce public sera plus fidèle que les internautes habitués aux rapides changements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 18:33

Evolution rapide

 

Dès son début, Internet a permis d'échanger des informations et à modifier notre façon de communiquer. Maintenant, via des espaces d'échanges collaboratifs, les gens peuvent se rencontrer (forum), se parler (chat) et travailler ensemble en dehors des traditionnels bureaux. 

Internet a aussi modifié les façons d'apprendre et d'enseigner. L'information est accessible à tous, les wiki offrent de nombreuses définitions (attention de ne pas tout prendre au pied de la lettre), et des formations à distances sont proposées via des plates-formes de e-learning (à ce propos, je vous propose de vous inscrire au site ipad).

 

Les logiciels interagissent entre eux pour proposer des plates-formes complètes avec partage de fichiers, partage du calendrier, proposition de rendez-vous, ... connu sous le nom d'espace numérique du travail. On trouve également des logiciels de projets collaboratifs (comme egroupware).

Mais attention, sommes-nous prêt au changement?

 

Acceptation de la technologie

 

L'acceptation de la technologie est un modèle développé en 1986 par Davis (Technology Acceptance Model) et qui tend à prédire l'acceptabilité d'un système d'information et de proposer des outils pour façonner le système d'information afin que ce dernier soit acceptable par les utilisateurs, d'un point de vue utilitaire mais aussi sous l'angle de la facilité d'utilisation.

On retrouve ainsi l'idée de la théorie de la diffusion de l'innovation proposée par Everett Rogers en 1962 :

  • Avantage relatif est la perception que l'on a d'un outil comme meilleur par rapport à ce qui existe
  • Compatibilité avec le système de valeurs de l'utilisateur. 
  • Simplicité afin de prendre en main l'outil sans se décourager
  • Testabilité consiste à permettre à l'utilisateur de revenir à une version précédente si le test s'avère négatif
  • Observabilité. Il s'agit de mesurer facilement les bénéfices du nouvel outil

 

L'acceptation de la technologie est facilitée quand l'utilisateur perçoit un outil facile à utiliser et un outil qui lui apporte un confort dans son quotidien. Un autre modèle proposé par Salancik et Pfeffer en 1975, nommé Social Information processing model, affirme que l'acceptation de la technologie est influencée par l'opinion et le comportement des autres utilisateurs.

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 18:06

 

Brève sur l'arrivée d'Internet

 

 

 

Internet est né aux Etats-Unis, et plus précisément du projet ARPANET lancé par le ministère de la défense (DoD) afin de contrer le succès spatiale de l'URSS : l'objectif était de raccorder les serveurs entre-eux pour échanger des données. 

 


 

 

Cette vidéo rappeleront aux nostalgiques l'arrivé d'Internet dans nos universités et nos foyers. Pour ma part, je me souviens des premières applications de Windows Media Player sous Windows 3.1, les IRC dont les premiers échanges s'effectuaient en ligne de commande via Telnet à partir de l'adresse ip de son correspondant. A cette époque on commencait aussi les premiers site-web avec les balises html élémentaires (Tim Berners-Lee) pour présenter par exemple son équipe de foot. En terme d'outil, je me souviens de Frontpage et Dreamweaver, mais j'utilisais WebExpert (gratuit). Pour le navigateur, on utilisait Mozaic (Marc Andreessen) puis Internet Explorer.

 

 

Je vous propose une autre vidéo pour bien comprendre l'évolution d'Internet sur la société.

 


 

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 13:50

"L'histoire" du LTE

 

Le premier réseau LTE a été mis en place le 15 décembre 2009 (et oui 2009) par Teliasonera à Oslo, en Norvège, et à Stokholm, en Suède. Ce sont les deux premiers pays connectés au LTE. La connexion était assurée via un modem externe LTE de Samsung permettant ainsi aux utilisateurs de se connecter via un PC portable.

 

La mise en service du LTE a démarré lentement en 2010, en Amérique, en Asie. Mais c'est en Europe que tout a commencé, grâce à TeliaSonera qui a couvert successivement la Suède, la Norvège puis la FInlande (30 novembre 2010) et le Danemark (9 décembre 2010) et à A1 Telekom Austria le 5 novembre 2010. L'allemagne a expérimenté son premier réseau en décembre 2010 (Vodafone), puis Deutche Teleekom en Mars 2011 et 02 en juillet 2011.

 

 

Les opérateurs (Aout 2011)

 

Parmi les plus grands opérateurs, nous pouvons d'ores et déjà cités Verizon Wireless (Amérique), Vodafone Germany (Allemagne), NTT DoCoMo (Japon), Hong Kong's CSL (Chine), China Mobile, SK Telecom et KT (Corée du Sud), TeliaSonera (Suede-Norvège),  comme "pionnier" du LTE dans leur pays.

  Plus largement, il y a trois opérateurs Américains (Verizon, MetroPCS, CenturyTel), trois canadiens (Rogers Wireless, Telus, Bell Canada), deux japonais (NTT DoCoMo, KDDI) , le suédo-norvégien (TeliaSonera) et enfin l'Ouzbékistan. A cela se rajoute deux opérateurs alternatifs implantés en Europe et en Asie comme Tele2 et Telenor.

Les autres opérateurs comme Orange et T-Mobile se donnent plus de temps et envisagent un déploiement à partir de 2012. C'est également le cas de l'irlandais Hutchison 3, des chinois China Mobile et China Telecom, du néozélandais Telecom NZ, ainsi que des américains AT&T Mobility, Cox et Aircell. Les autres, tels que Telecom Italia, Vodafone ou Telstra, n'ont pas indiqué de délai de déploiement.

 

En terme de chiffre, Verizon a récemment annoncé qu'il avait vendu 65000 terminaux LTE au cours du dernier trimestre, alors que le LTE n'a été lancé qu'en décembre.

DoCoMo n'a pas publié de chiffres mais en se basant sur une estimation des ventes réalisées au troisième trimestre l'opérateur envisage d'avoir 15 millions d'utilisateur de service LTE sur son réseau  Xi (Prononcé Cross i) d'ici la fin 2014.

Ce réseau a été mis en ligne la veille de noël, les utilisateurs de Xi non couvert pas le réseau LTE sont redirigés vers la 3G FOMA.

 

N'oublions pas les autres pays, comme l'opérateur Telstra en Australie qui a proposé en Février 2011 d'installer un réseau LTE dans la capitale.

Le marché Indien, le plus actif en terme d'évolution du nombre d'utilisateurs puisque le marché devrait accepter 380 millions d'utilisateurs en 2015 devrait basculer de la 3G à la 4G en 2012.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 09:30

Nous allons présenter dans cet article quelques produits Netbook commercialisés sur les réseaux 4G, mais nous n'oublierons pas de parler aussi des Dongles 4G, ces clés USB qui nous permettent d'avoir accès à la 4G.

 

Netbook

 

 

Samsung avait été l'un des premiers a annoncé la commercialisation d'un Netbook intégrant une puce 4G. Le N350 est déjà en vente en Europe, et est compatible avec le HSPA+.

 

Le N350 fonctionne avec un processeur double cœur Intel Atom N550 à 1,5 GHz couplé à 1 Go de mémoire vive DDR3. Je ne rentrerais pas dans les spécifications, vous trouverez le netbook en vente chez vos fournisseurs, mais d'un point de vue pratique, il pèse 1,03 kilogramme et affiche une autonomie pouvant atteindre les 6 heures et 40 minutes grâce à une batterie 3 cellules ( possibilité de batterie 6 cellules pour 13 heures et 30 minutes d'autonomie ). Attention, il peut atteindre 6h40mn d'autonomie mais à condition de désactiver plusieurs fonctions dont la 4G.

 

N350.jpg

  Fin Juillet, l'opérateur Verizon proposait un abonnement à Internet couplé avec un HP Pavilion.

Quelques caractéristiques techniques :

  • 1.60 GHz AMD Dual-Core Processor E-350
  • 320 GB de disque dur
  • Memory: 2 GB DDR3 RAM

HPPavilion_H4web.jpg 

 

Le 3 aout, l'opérateur Américain Verizon propose une nouvelle offre HP (pas très attirante) avec le Compaq CQ10–688nr.

Ce dernier s'appuie sur un Atom N455 à 1,66 GHz et de 1 Go de DDR3. Verizon commercialisera cette solution de 1,40 kg au prix public conseillé de 499,99$ (419,99€ TTC), auquel se rajoute l'abonnement Internet. De ce fait, cette offre ne semble pas très alléchante.

 

Samsung_N350.jpg

 

 

Dongles

 

Je parle souvent des réseaux 4G outre-atlantique, mais pourtant des expérimentations ont eu lieu en Europe dès 2009 : TeliaSonera a lancé en Suède et en Norvège un réseau LTE. Pour ce faire, l’opérateur a fait appel à un certain nombre de constructeurs, dont Samsung. Ce dernier propose en effet depuis fin 2009 une clé 4G-LTE, la GT-B3710.  Basé sur une puce LTE fabriquée par Kalmia, ce dongle USB utilise la bande de fréquence 2,6 GHz est n’est pas plus grand qu’un adaptateur 3G USB classique.

 

Samsung-GT-B3710-B-K-233696-3.jpg

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 11:37

Visio-Conférence Tripartites

 

Jeudi 25 aout 2011, Alcatel Lucent publie une expérimentation de visio-conférence tripartites. L'appel en visioconférence a été réalisé entre le siège des Bell Labs d'Alcatel-Lucent à Murray Hill dans le New Jersey, le centre de démonstration d'Alcatel-Lucent Shanghai Bell à Shanghai, et la LTE Connected Car circulant dans la métropole chinoise et utilisant le réseau pilote TD-LTE de quatrième génération de China Mobile.

 

Tests de Visio-Conférence menés en France 


Il y a déjà eu des expérimentations OUTDOOR en France, les deux - à ma connaissance - ont été portées par Alcatel-Lucent et ZTE.  De prime abord plus surprenant, d'autres expérimentations INDOOR ont été menées par des équipementiers télévisuels comme Métronics. L'une des raisons concerne le brouillage potentiel du LTE 800 MHz avec la TNT. Des études sont menées à la demande des opérateurs, à suivre donc...surtout que selon Bouygues Telecom (cf. article du CNET) la 4G va brouiller la réception de la TNT dans 20% des foyers et créer des gros problèmes si aucune mesure préventive n'est prise. Personnellement, je tablerais plutôt sur 0.3% des foyers.

 

Alcatel - Lucent

 

La démonstration s'appuie sur le module LightRadio, déjà utilisé lors d'une précédente démonstration (le 8 juin 2011)  de visioconférence mobile transatlantique entre les Etats-Unis et la France (Vélizy). Alcatel utilisait la  "ng connect car" qui avait déjà été dévoilé à la presse le 19 janvier 2011.

 

Le ligthRadio est un module cubique de 5cm d'arête, un premier module est utilisé pour le traitement du signal (module Software Defined Radio ou SDR permettant de gérer la 2G, la 3G et la 4G) et un deuxième module RF composé d'une antenne et d'un amplificateur de Puissance. De part sa petite taille, l'antenne peut être installée n'importe ou restant discret, autrement dit cela permet facilement d'ajouter des modules TRX (transmission/réception) pour s'adapter à la densité de population à couvrir, et un seul module de traitement du signal peut être utilisé pour gérer les trois réseaux (2G, 3G et 4G)


Ligth_Radio.jpg

 

 

ZTE

 

Le 28 juin 2011, ZTE avait présenté à la presse, un appel en VisioConférence sur le centre du Futuroscope grâce à un véhicule équipé d'une webcam et circulant aux alentours de l'entreprise ZTE.

Lors de cette présentation, ZTE mettait aussi en avant son module SDR permettant de gérer de façon centralisé la 2G, la 3G et la 4G. L'opérateur n'a donc besoin que d'un seul équipement pour gérer les 3 réseaux.

 

zte_1b.jpg

 

 

Les nouveaux équipements présentent donc la particularité d'être moins encombrants et moins lourd. La mise en place dans un local approprié est donc une source d'économie pour l'opérateur, sans oublier que ces derniers sont labelissé "green", respectant l'environnement ils consomment moins de ressources énergétiques.

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 23:12

Les smartphones présentés dans cet articles sont tous disponible sur le marché américain. Ils devraient arriver un jour en France, mais pour l'instant le réseau commercial 4G n'est pas encore ouvert chez nous contrairement aux Etats Unis. Attention à l'intitulé commercial de certains smartphone : Si nous respectons les dénominations, aucun smartphone présenté ici n'est 4G. Cependant, la plupart de ces produits sont compatibles LTE ou WiMAX, l'abus de langage LTE - 4G peut être accepté, mais attention dans le listing ci-dessous, certains smartphones ne peuvent pas exploiter le réseau LTE (ils ne sont compatible au mieux qu'avec la norme HSPA+).

 

 

 1er smartphone 4G : HTC Evo 4G et les smartphones déclinés 4G HTC Inspire 4G et HTC Thunderbolt

 

 

Sorti en Juin 2010, HTC Evo 4G est le premier smartphone 4G commercialisé sur le sol américain par l'opérateur AT&T: ce dernier est compatible WiMax (Américain et non Français, rappelons le) ce qui en fait un terminal 4G : n'oublions pas que le WiMaX est très développé aux Etats Unis que cette norme est définie par l'IMT-advanced (comme concurrente au LTE-Advanced : se référer à l'article Evolution de la 1G vers la 4G).

 

Sorti en Janvier 2011, le HTC inspire 4G est un smartphone similaire d'un point de vue design au HTC Evo 4G.Il fonctionne sous Android 2.2 (Froyo) et est équipé d'un processeur Qualcomm QSD8255 Snapdragon . D'un point de vue Design, Il ressemble au HTC HD Desire. Malgré son nom, le HTC inspire 4G n'est pas un smartphone 4G, il s'agit d'un abus de language de la part de l'opérateur Américain AT&T qui considère que le protocole HSPA+ est du 4G.

 

Sorti en Mars 2011 aux USA, le HTC Thunderbolt est le premier smartphone 4G distribué par l'opérateur Américain Verizon (on est toujours sur le sol Américain). Il fonctionne aussi avec le WiMax.

.

htc-thunderbolt-android-france.png

  Motorola Atrix 4G et Motorola Droid Bionic

 

Proposé avec la version 2.2 d'Android, ce smartphone a la particularité d'être compatible avec le Laptop Dock, un PC portable dans lequel peut s'intégrer le smartphone.

motorola-atrix-4G-meilleurs-smartphones-2011-mobiles.jpg

 

 

Après l'Atrix, Motorola a sorti le Droid Bionic qui est destiné à une clientèle plus professionnelle. A ce titre, il propose des fonctions de cryptage, une suite QuickOffice et un système de Visioconférence.

 

 

Samsung Epic 4G et Samsung Infuse 4G

 

Le smartphone Samsung Epic 4G  (commercialisé par l'opérateur Américain Sprint) est sorti en Juillet 2010, peu de temps après le HTC Evo 4G. De ce fait, il s'agit du deuxième smartphone 4G commercialisé aux USA.

epic-4g-review-30-sm.jpg

 

Il atteint cependant des débits faibles allant seulement de 4Mbps sur le lien descendant et 1 Mbps sur le lien montant. Samsung a également sorti à cette époque une tablette 4G connu sous le nom Samsung Craft.

 

A partir de Mai 2011, AT&T commercialise le Samsung Infuse 4G. Mais, ne nous trompons, tout comme le HTC inspire 4G, ce smartphone est commercialié sur le réseau AT&T et par conséquent la connexion n'est pas 4G uniquement HSPA+. Cela ne remet évidemment pas en cause les performances de ce smartphone et sa possibilité d'accéder à plus de 150 000 applications android.

 

Samsung_Infuse.jpg

 

 

Je vous propose de visualiser une petite vidéo publicitaire.

 

 


 

 

 

LG Révolution

 

LG est aussi dans la course de la 4G (LTE). Sorti en Janvier 2011, ce smartphone est compatible avec le LTE mais malheureusement n'est pas compatible avec nos réseaux 3G.

LG-Revolution-android-smartphones-mobiles.jpg

 


Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 22:33

Samsung compatible LTE

 

Annoncé le 9 aout 2011 sous le nom de code Samsung CELOX, ce smartphone actuellement en test en corée du Sud sera compatible LTE. Muni d'un processeur Qualcom Snapdragon APQ8060, de son habituel écran super Amoled, 16 Go de mémoire interne, ce téléphone couvre la bande des 800 MHz (50 Mbit/s pour la voie montante et 100 Mbit/s pour la voie descendante). Etant donné qu'AT&T et Verizon ne couvre que la bande des 700 MHz, se modèle est donc destiné à l'Europe et l'Asie.

 

samsung_celox.jpg

Le Samsung Celox sera vendu dès septembre 2011, en Corée uniquement. L'OS embarqué sera de nouveau un Androïd Gingerbread (version 2.3)

 

Samsung Stratosphere

 

Après quelques images de fuites, nous pouvons enfin découvrir le vrai visage du Samsung Stratosphère.

Verizon a lancé le mobile phone Android v2.3 Gingerbread 4G-LTE. Celui-ci exploite le TouchWiz Samsung, un processeur simple coeur cadencé à 1GHz avec 512Mo de RAM, 4GB de disque dur pouvant être étendu à 32Go via une memory card microSD.

samsung-stratosphere.jpg
samsung-stratosphere-1.jpg
On attend maintenant plus que le le Samsung Pantech Breakout

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 09:23

IOS5

 

Ces derniers jours, des rumeurs se font entendre sur l'évolution du système d'exploitation mobile d'apple (IOS5) permettant d'incorporer le LTE. Des rumeurs? Pas vraiment, la dernière version Béta IOS5 sorti vendredi 19 aout 2011 incorpore un script LTE. Il s'agit d'un acte commercial d'APPLE, qui en toute logique devra équiper ses appareils au LTE. Il faut noter que les concurrents d'Apple comme HTC ou Samsung ont déjà dévoiler leur smartphone LTE.

Enfin, rappelons que l'IOS5 équipe l'Iphone5 mais aussi l'IPAD2, nous allons donc nous intéresser à ces deux produits.

 

 

IPHONE 5

 

Le 16 aout 2011, on apprend qu'Apple teste le LTE pour l'Iphone5.

 

Le LTE ne sera accessible qu'en 2012 (peu de temps après la mise en vente de l'Iphone5 planifiée dès septembre), les nouveaux téléphones devront donc intégrer une chipset supplémentaire pour être compatible avec la bande des 700 MHz (pour le continent Américain) ou 800 MHz  (pour l'Europe) et pour pouvoir démoduler l'OFDM. C'est la raison pour laquelle, le géant Américain équipera ses téléphones d'une puce Qualcomm, probablement le Qualcomm MDM9615. Celle-ci est déjà intégrée dans ses laboratoires de tests, avec des équipements Verizon pour la partie Radio LTE.

 

verizon-inside-small-iphone2.jpg

 

La principale difficulté pour Apple est le design de l'iphone5,non pas parce que la puce est encombrante (loin de là) mais il faut re-penser le système d'alimentation pour permettre une bonne autonomie de l'iphone5 : les puces LTE (MDM9615 pour l'iphone 5 et le Q2 pour l'iphone 6) sont gourmande en puissance. Cela rappelle étrangement le problème de lancement de la 3G.

 

Ensuite, le passage du LTE au LTE-Advanced ne sera plus qu'un petit pas supplémentaire à franchir, mais gagons que l'Iphone6 sera compatible par défaut avec le LTE-advanced.

 

(Publication du 30 septembre 2011)

 

La rumeur fait maintenant place à des vidéos et photos non modifiées. Voici le prototype conçu à partir d’un bloc d’aluminium pour le dos et du verre pour la face avant et l’écran. Bien sûr il n’est pas fonctionnel, c’est simplement pour mieux se rendre compte du design et du gabarit de l’appareil…

Il reprend donc comme les rumeurs le laissent présager, un design en forme de goutte d’eau. C’est-à-dire qu’il est plus épais sur le haut que le bas ! Il a pour cotes 6.86mm d’épaisseur sur le haut et 5.33mm en bas pour 59.94mm de largeur contre 109.98mm de hauteur. Il est donc légèrement plus large que l’iPhone 4 qui lui fait 58.6mm de large mais il est moins long. Alors que l’écran passera sans doute de 3.5 à 4 ou 4,2 pouces sur l’iPhone 5 il gardera sa résolution actuelle de 640×960 pixels.

On remarque également que le bouton d’accueil devient ovale et ne sera plus mécanique mais captatif (ou tactile). Le but étant d’apporter plus de fonctions à ce bouton grâce à des gestes mais aussi gagner de la place pour avoir un produit aussi fin que possible !

Concernant la partie hardware, toutes les rumeurs apportées semblent s’accorder sur le fait que ce prochain iPhone sera doté du même processeur que l’iPad 2, à savoir la puce A5. Il aura deux fois plus de RAM avec 1Go, sera doté d’un APN 8Mpx avec très bonne sensibilité à faible lumière, un écran de 4? dont on a parlé plus haut et sera décliné en 16 et 32Go. Pour finir voici tout cela en vidéo

 

 


 

 

 

IPAD2

 

L'iphone 5 sort dès septembre, l'IPAD 2 est planifié pour 2012. Tiens, 2012 date probable de l'intégration du LTE dans les équipements d'Apple. Tout est dit, le prochain IPAD sera 4G.

 

 

ipad-2-tablet-apple-ipad-steve-jobs-production-wall-street-.jpg

Cependant, il est tout à fait possible qu'Apple soigne d'abord le design et retarde d'une année le lancement réel de la 4G sur ces produits. Quoiqu'il en soit, l'IPAD2 ou l'Iphone6 ne pourront exploiter le LTE qu'à partir du moment ou celui-ci sera lancé. En France, les opérateurs (Orange, SFR, Bouyges, Free) implanteront progressivement les équipements LTE-advanced dans les grandes agglomérations à partir de 2012 (cf. article sur le calendrier de la procédure de mise en place du LTE-advanced) et un réseau de couverture dit national n'est prévu que pour 2014 (en 2012, 2013, les opérateurs installeront leur système 4G progressivement dans les grandes métropoles).

 

Repost 0
Published by 4glte - dans Société
commenter cet article

Présentation

  • : La 4G : Tout ce qu'il faut savoir sur le sans fil et la mobilité
  • La 4G : Tout ce qu'il faut savoir sur le sans fil et la mobilité
  • : Sans fil, ubiquité, nomadisme, ces notions vous parlent? Ce blog est un site de vulgarisation sur la téléphonie mobile de 4ème Génération ou 4G, du LTE et du web 2.O. L'évolution de la téléphonie mobile vers un réseau tout IP va modifier les habitudes professionnelles et personnelles concernant l'utilisation des appareils communicants. Dans ce blog, on dévoile les évolutions techniques et l'impact des ces évolutions sur le comportement humain (les nouveaux services).
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens