Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 21:55

Nous allons maintenant étudier le mécanisme SRVCC et ses évolutions eSRVCC et rSRVCC en illustrant le concept par une approche pratique.

 

On suppose que l'UE1 souhaite contacter l'UE2. L'UE1 est sur un réseau 4G, vis à vis du réseau IMS, qui est le réseau home, l'UE1 est dans un réseau visité.

 

L'UE1 souhaite appeler l'UE2. L'UE1 est compatible avec le mécanisme SRVCC et l'appel est évidemment contrôlé par le réseau IMS. Ainsi, après un échange de signalisation SIP, après avoir construit les bearers, l'appel s'effectue. L'UE1 se déplace dans le réseau visité et s'éloigne du eNB, la puissance reçue s'affaiblit.

 

  1. L'eNb décide alors de mettre en oeuvre le mécanisme SRVCC en envoyant une requête au MME
  2. A partir de cette requete, le MME transmet la demande au MSC afin que ce dernier alloue les ressources au niveau du domaine CS autrement dit avec le RNC puis le Nb.
  3. Le MSC demande la création d'une connexion avec le SCC AS dans l'objectif de transférer la voix (paquet IP) du réseau LTE vers le réseau 3G donc pour transférer la session du PGW vers le MSC.

 

SRVCC

A ce stade, pour le mécanisme SRVCC définit dans la R8, la procédure est la suivante :

  • Le SCC demande à l'UE de changer la destination de ses messages SIP de l'UE1 vers le MSC.

En parallèle,

  • Le MSC informe le MME de la réservation de ressource dans le domaine CS.

A partir de ce moment, le MME peut demander à l'UE1 de basculer vers le réseau 3G (Handover). Après le Handover, la signalisation SIP est transmise du SCC vers le MSC, le SCC est le point d'ancrage pour la signalisation, et le média pour la voix est envoyé de l'UE2 vers le MSC.

L'UE2 est donc le point d'ancrage pour le média. Or, la modification de l'adresse IP de destination (UE1 vers MSC) pour le média de la voix provoque de nombreuses pertes de paquets et une latence puisque toutes les entités du réseau IMS de l'UE2 et l'UE2 doivent modifier leur chemin de requêtes SIP En simplifiant la figure avec les entités concernés, le chemin de signalisation et d'appel est représenté par la figure ci-dessous.

SRVCC_fig4

 

eSRVCC Le principal défaut  du SRVCC est le suivant : Lorsqu'un HandOver affecte l'UE1 dans son réseau visité (ou en roaming), cela impacte les messages SIP et RTP de l'UE2. Le mécanisme eSRVCC consiste à rajouter des points d'ancrage au niveau du réseau visité de l'UE1 afin que tout handover de l'UE1 soit transparent pour l'UE2. Ainsi, au niveau du eSRVCC, 2 nouvelles entités ont été rajoutées pour avoir un point d'ancrage dans le réseau visité à savoir :

  • ATCF : Point d'ancrage pour la signalisation
  • ATGW : Point d'ancrage pour le média

 

SRVCC_fig5

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 4glte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La 4G : Tout ce qu'il faut savoir sur le sans fil et la mobilité
  • La 4G : Tout ce qu'il faut savoir sur le sans fil et la mobilité
  • : Sans fil, ubiquité, nomadisme, ces notions vous parlent? Ce blog est un site de vulgarisation sur la téléphonie mobile de 4ème Génération ou 4G, du LTE et du web 2.O. L'évolution de la téléphonie mobile vers un réseau tout IP va modifier les habitudes professionnelles et personnelles concernant l'utilisation des appareils communicants. Dans ce blog, on dévoile les évolutions techniques et l'impact des ces évolutions sur le comportement humain (les nouveaux services).
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens